Le concept


Noara - The Conspiracy est un jeu PC en 3D inspiré du roman originel les « Terres de Noara ». Il revisite le jeu de stratégie en tour par tour en le combinant au dynamisme des jeux en temps réel. A la tête d’une armée où chaque unité dispose de son propre panel de compétences, votre but sera de remporter la partie en détruisant le bastion adverse.

D'un tout nouveau genre, Multiplayer Online Chess Arena (MOCA) et grâce à une mécanique unique, Noara - The Conspiracy vous offre la possibilité d'avoir certaines possibilités de défense et de jouer en temps réel pendant le tour adverse ! 

Dans ce tour par tour pas comme les autres, vous ne resterez jamais inactif !

L'univers


Que ce soit pour survivre, pour le pouvoir, l’honneur, ou tout simplement par pur plaisir, peu importe la raison en vérité… les peuples qui arpentent les Terres de Noara depuis plus de deux millénaires n’ont jamais eu d’autres choix que de combattre.

Dans un univers médiéval-fantastique où seul le fort survit, vous incarnerez un stratège de guerre et prendrez la tête de l’armée de votre choix parmi les démons Adalar et le clan des Kragh.

Le clan des kragh


Depuis plus d’un millénaire, Les Kragh ont établi leurs campements sous la voûte des grottes Ataraxiques, au sud du monde de Noara. Ils apprécient la vie en autarcie et ne se mêlent que très rarement aux autres peuples.

Malgré leurs différences physiologiques, ces peuplades d’hommes-poissons d’apparences diverses, forment une civilisation dotée d’un sens de la solidarité extrême.

Les Kragh sont des lutteurs dotés d’une force physique surhumaine qui préfèrent les lieux aquatiques pour combattre ; mais leurs capacités aussi diverses qu’étonnantes leurs permettent de s’adapter à tous les champs de batailles.

Les démons Adalar


Traqués dans la nuit et l’horreur par les Ansom et les Kragh, les Démons Adalar furent forcés de fuir là où personne n’oserait les suivre, aux confins de la Forêt Carminée, un enfer tropical situé à l’extrême Ouest des Terres de Noara.

Cet environnement vénéneux, imprévisible et létal qui aurait dû devenir leur tombeau est aujourd’hui leur sanctuaire.

Les Adalar préfèrent éviter les conflits dans les terrains dégagés mais combattront volontiers dans les angles morts et les recoins sombres, abusant des arbres, de pièges et de la végétation pour surprendre et tuer.

Les personnages


Que peut donc bien donner le mélange entre une pièce d’échec et un personnage d’un MOBA ?

Eh bien, imaginez un Cavalier qui peut soigner et poser des pièges, un Fou qui se camoufle et attaque à distance ou encore un Roi qui peut charger ses adversaires et infliger des dégâts de zone…

Vous serez à la tête d’une armée composée de dix personnages distincts et dont chacun dispose de compétences uniques permettant de réaliser de nombreux combos tout en vous offrant la possibilité de créer vos propres stratégies.